Des milliers de manifestants se sont rassemblés à Sanaa pour dénoncer l’escalade militaire alimentée par les Etats-Unis dans le pays. Des slogans anti-américains ont été scandés contre «la poursuite de l’agression et le siège du Yémen».

Plusieurs milliers de partisans des rebelles Houthis ont défilé dans la capitale yéménite Sanaa le 22 novembre pour protester contre le soutien des Etats-Unis à la coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite qui vient en aide aux forces gouvernementales. Des citoyens scandaient des slogans anti-américains au cours de ce rassemblement, dénonçant «la poursuite de l’agression et le siège du Yémen», selon les images de l’agence Ruptly.

Le conflit au Yémen, où l’Arabie saoudite mène une coalition militaire régionale depuis 2015, a fait des dizaines de milliers de morts et trois millions de déplacés, d’après les Nations unies. La guerre et les conséquences humanitaires qu’elle a engendrées ont poussé l’ONU à la qualifier en 2018 de «pire catastrophe humanitaire».



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *