Une arme hypersonique chinoise a tiré un missile au-dessus de la mer de Chine méridionale.

La Chine a testé son missile hypersonique en juillet à partir d’un avion planeur, ou planeur, qui voyage à une vitesse cinq fois supérieure à celle du son, rapporte le Financial Times.

Selon le quotidien, un missile air-air s’est séparé du planeur hypersonique au-dessus de la mer de Chine méridionale pendant les tests. Les experts occidentaux n’ont pas encore compris comment la Chine a réussi à contourner les restrictions imposées par les lois de la physique afin de lancer une fusée à partir d’un appareil se déplaçant à vitesse hypersonique.

Les experts pensent qu’une telle technologie n’a pas encore été appliquée dans un autre pays auparavant.

Plus tôt, le commandant adjoint de l’US Space Force, le lieutenant-général David Thompson, a déclaré que les Etats-Unis étaient à la traîne de la Russie et de la Chine dans le domaine des technologies hypersoniques.

«Nous avons du rattrapage à faire très rapidement, les Chinois ont un programme hypersonique incroyable. C’est un développement très préoccupant… qui complique grandement le problème de l’alerte stratégique»,  a-t-il déclaré.

Avant cela, il a été signalé que la Chine avait , comme Observateur Continental l’avait rapporté, testé de nouvelles capacités spatiales à l’aide d’une fusée hypersonique. En août, la RPC aurait testé un missile hypersonique à propulsion nucléaire qui a fait le tour du globe, démontrant des capacités spatiales avancées.

source:http://www.observateurcontinental.fr/



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *