Comprenez Sécurité Sociale…

(cas de la Belgique)

Titre provocateur malgré le respect que l’on doit à cette vieille dame sans cesse « attaquée » durant plus de 70 ans.

Ce petit papier fait suite à un article que j’ai découvert la semaine dernière dans la libre (1)

« Un coût de 20 milliards d’euros pour la sécurité sociale : la facture déjà très salée de la pandémie du coronavirus en Belgique »

Sous l’occupation donc (28 décembre 44), le pacte social donne naissance à notre système de sécurité sociale des travailleurs salariés.
Le patronat ayant majoritairement collaboré, n’offre que peu de résistance malgré la négociation de l’Arrêté Loi en toute clandestinité.

Ainsi donc, la SS est une assurance sociale contre les nombreux risque de la vie professionnelle, de santé ou sociaux.

Pour 2018, avant redistribution 40 % de la population Belge serait en situation de risque de pauvreté… contre 16,4 % après redistribution de la SS.

Ainsi donc la cours des comptes nous renseignent qu’en 2020 le « coût » du covid était de 12 milliards et que provisoirement il serait de 7 milliards pour 2021.

dont 838 millions d’euro de test PCR depuis le début de la pandémie.
Les labos reçoivent de une indemnité forfaitaire de 40,44 à 50,44 euros par test.

moins de recettes et plus de coût donc… mais qu’en est t’il pour notre SS ?

Lorsque l’on demande au quidam ce que comprend la SS, il n’est pas rare de constater que l’ensemble des branches de la SS sont méconnues.

Pourtant, la SS inclus 7 branches :

– pension de retraite et de survie

– chômage

– assurance accidents du travail

– allocations familiales

– assurance obligatoire pour soins de santés et allocations

– vacances annuelles

Parce qu’un petit graphique est peut être plus parlant :

en sachant que la SS est financée à hauteur de 73 % par le travailleur (et 25 % de cotisations patronales [et pas charges])

Et donc la question qu’il est légitime de se poser : Quel branches sera impactée par ses milliards déficitaires ?

Chaque années, la SS protège :

1.800.000 de pensionnés

330.000 travailleur sans emploi

170.000 victimes d’accident du travail

435.000 malades de longue durée

470.000 travailleur en incapacité de travail (<1 an)

91.000 mamans en congé de maternité

que doivent il craindre pour 2022 ?

(1) https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/2021/11/09/un-cout-de-20-milliards-deuros-pour-la-securite-sociale-la-facture-deja-tres-salee-de-la-pandemie-du-coronavirus-en-belgique-ZJKDE25LERHIZPNVQAUUDLKTDM/

(2) https://www.fgtb.be/documents/20702/362215/Brochure+Securite+Sociale/9adfa42f-8620-421d-b6f5-f98e7335582b

(3) https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/federal/les-tests-corona-ont-deja-coute-838-millions-d-euros-aux-autorites/10326711.html

(4) https://multimedia.lecho.be/budget/



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *