Des gestes simples connus de tous permettent d’économiser plusieurs litres d’eau chaque jour: fermer le robinet pendant que l’on se brosse les dents, tirer la chasse d’eau avec de l’eau de pluie, etc. Des méthodes moins connues existent pour économiser encore plus d’eau au quotidien.

Programmer un suivi quotidien et fixer des objectifs

Le média allemand Süddeutsche Zeitung a consulté deux experts de l’association o2 online, pour répertorier les astuces qui permettent de réduire au maximum sa consommation d’eau. La première étape est de bien consulter sa facture d’eau, et de faire un suivi sérieux de sa consommation. Il faut aussi évaluer la consommation pour chaque tâche du quotidien : en récupérant l’eau de la douche dans un seau, on peut savoir combien de litres on utilise pour chaque douche ; on peut se renseigner sur la consommation d’eau du lave-linge, de lave-vaisselle, etc., pour pouvoir commencer à tenter de réduire ces consommations.

Douche ou bain ?

Comment “hacker” sa chasse d’eau ? Alors qu’un bain peut consommer 50 litres d’eau ou plus, une douche courte peut utiliser entre 40 et 50 litres. L’eau chaude consomme de l’énergie pour se chauffer : il ne faut donc pas hésiter à se baigner avec de l’eau plus fraîche surtout lorsque les températures extérieures le permettent, en été par exemple. Pour la chasse d’eau des toilettes, on peut installer de petits poids suspendus avec lesquels le mécanisme de rinçage est arrêté plus tôt. Vous pouvez également mettre une brique de lait ou une bouteille remplie de sable dans le réservoir de la chasse d’eau (avec précaution pour que la mécanique ne soit pas endommagée) et ainsi réduire la capacité et la consommation par cycle de nettoyage.

Penser à réutiliser l’eau

Si vous lavez les fruits et légumes dans un bol plutôt que sous un jet d’eau, vous pourrez réutiliser l’eau pour arroser les plantes ou tirer la chasse d’eau.

Faire les bons choix au jardin

Choisir uniquement des plantes moins gourmandes en eau peut aider à économiser beaucoup d’eau d’arrosage du jardin ou du balcon. En plaçant les plantes à l’ombre, et en utilisant une terre riche en humus ou compost, l’eau arrive mieux aux racines et se stocke plus longtemps.

Et la consommation d’eau indirecte ?

Enfin, suivre un régime alimentaire basé principalement sur les plantes (végétarien ou végétalien) et faire attention au choix de vêtements, peut aider à réduire la consommation indirecte d’eau. Selon la Water Footprint Network, la production de viande, de café ou de jeans, par exemple, utilise beaucoup d’eau.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *