https://fr.sputniknews.com/20211019/tango-dun-seul-danseur-rien-a-rompre-moscou-decrit-les-liens-avec-lotan-1052231410.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2021

Kirill Batarin

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/04/02/1045430205_50:0:2070:2019_100x100_80_0_0_e1d7fbb08e90d4c0262bbfcb9e8a18a6.jpg

Kirill Batarin

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/04/02/1045430205_50:0:2070:2019_100x100_80_0_0_e1d7fbb08e90d4c0262bbfcb9e8a18a6.jpg

Actus

fr_FR

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/104399/51/1043995163_195:0:2926:2048_1920x0_80_0_0_5dbaf27932edbd40563df8e888f5d98a.jpg

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

russie, sergueï lavrov, otan, dmitri peskov, alexandre grouchko

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a commenté l’expulsion par l’Otan des diplomates russes et la suspension des contacts directs entre la Russie et l’Alliance. Ces déclarations ont suivi les décisions à ce sujet annoncées la veille par le chef de la diplomatie russe.

De facto les relations entre la Russie et l’Organisation du traité de l’Atlantique nord ne changeront pas suite à l’arrêt des activités de la mission permanente russe auprès de cette structure à Bruxelles et de la mission de liaison militaire de l’Alliance à Moscou, a annoncé ce mardi 19 octobre le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov.

“En général, si l’on parle de cette situation, l’état des choses de facto est officialisé de jure. C’est comme cela, je crois, qu’on peut la qualifier. Il n’y avait jamais en fait de relations, pas plus que de dialogue… Cela [la clôture de la mission de l’Otan à Moscou, ndlr] ne nous nuira pas […] parce que nous n’avons pas eu de dialogue avec l’Otan”, selon M.Peskov.

Le porte-parole du Kremlin a mis l’accent sur le caractère unilatéral de l’interaction entre Moscou et l’Alliance pour souligner de manière métaphorique l’impossibilité pour la Russie de poursuivre des contacts dans ce contexte.

“Nous avons déclaré à plusieurs reprises qu’il était impossible de danser le tango tout seul et nous n’allons pas le faire”, a lancé aux journalistes Dmitri Peskov.

Et d’ajouter que des actions de l’Alliance dans le cadre de sa politique d’endiguement de la Russie, dont “la dernière goutte” a été la décision otanienne de révoquer l’accréditation des diplomates russes, ont rendu “nécessaire et imminente” la formalisation de jure de l’absence de contacts entre Moscou et l’Otan.

Rupture programmée

Octobre 2021 est devenu un mois culminant dans la dégradation des relations entre la Russie et l’Alliance nord-atlantique.

Début octobre, l’Otan a annoncé sa décision de réduire de 20 à 10 personnes le nombre des personnels de la mission permanente russe auprès de l’Alliance à Bruxelles.

Selon le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, quelques jours avant cette démarche, lors de leur rencontre à New York le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, lui avait parlé de “l’intérêt sincère de l’Alliance pour la normalisation des relations avec la Russie et pour une désescalade des tensions sur le continent européen”.

Moscou a dénoncé les propos des dirigeants de l’Otan sur l’importance du dialogue avec la Russie pour annoncer le 18 octobre les mesures de riposte face à la décision “malhonnête” de l’Alliance.

La réponse de la Russie prévoit la suspension dès début novembre du travail de sa mission permanente auprès de l’Otan parallèlement à l’arrêt des activités de la mission de liaison militaire de l’Alliance à Moscou.

Sergueï Lavrov a d’ailleurs rappelé que la Russie n’avait été guère surprise par la diminution des contacts avec l’Otan, qui depuis 2014 progressivement exige le rétrécissement de l’ensemble du personnel et de fonctions de la mission russe.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Grouchko a été le dernier représentant permanent de la Russie auprès de l’Alliance, ce poste étant vacant depuis janvier 2018.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *