Le gaullisme sans de Gaulle ne l’était plus guère. J’ai rendu ma carte quelques mois après son décès. Effectivement Germain n’était pas le meilleur. Il y en avait d’autres.

Pour répondre à @Assimbonanga, il y a peu j’en parlais justement à mon facteur habituel : lui aussi déplorait ces erreurs de distribution, mais il me disait que souvent, quand les titulaires étaient indisponibles, c’étaient des jeunes pratiquement sans formation qui les remplaçaient au pied levé, avec plus ou moins de bonheur. Le volant de surnuméraires aguerris doit être infime maintenant, que la Poste n’est plus un service public, mais une boîte comme les autres.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *