Il y aurait beaucoup à dire sur le cas Zemmour.

Nous ne réfuterons pas LE GROS ARGUMENT qui constitue à la fois un élément de langage et de chantage, et selon lequel ce monsieur serait très brillant, très cultivé, très fin connaisseur de l’Histoire, très doué comme écrivain, très redoutable comme débatteur sur les plateaux télé, très courageux parce que seul à oser dire tout haut ce que les autres pensent tout bas etc etc. Autant d’arguties fallacieuses qui ne tiennent pas une seconde mais qui ne sont pas l’objet du présent témoignage.

Qu’il nous suffise de constater à quelle bassesse est descendue la France pour qu’un tout petit « journaliste » puisse être présenté comme un président de la République crédible.

Le pseudo-guerrier …

Monsieur Zemmour ne cesse de pousser les Français de souche à la guerre contre les immigrés arabo-musulmans. Et il ne s’agit pas seulement d’une guerre symbolique, ou intellectuelle, car il nourrit bel et bien une atmosphère d’affrontements et de violences physiques.

Seulement, quand on appelle à la bagarre, il faut être prêt à se battre soi-même, et avoir prouvé qu’on l’a déjà fait.

et le petit joggeur du parc Monceau

Or, outre que monsieur Zemmour a passé l’âge de jouer les boxeurs, il n’en a de toute manière pas la carrure, et ce n’est certainement pas lui qui a dû casser ne serait-ce qu’une patte à un canard dans toute son existence.

Il se trouve qu’il y a plusieurs années, il nous a été donné de voir monsieur Eric Zemmour de près, puisque nous nous sommes trouvé à quelques centimètres de lui.

Nous étions allé visiter une exposition au musée Cernuschi des arts asiatiques, qui se situe juste à côté du parc Monceau. Nous attendions l’ouverture devant les grilles, et, là, nous avons vu arriver un type qui venait de faire son jogging dans le parc et qui est passé juste devant nous : que l’on imagine un freluquet tout maigre ne mesurant même pas 1m70, bref, non pas une demi-portion, mais le tiers d’une portion.

N’importe quel gaillard issu de l’immigration le tuerait rien qu’avec une claque.

Les exaltés qui seraient tentés de faire le coup de poing contre des musulmans parce que monsieur Zemmour les y incite, devraient garder cette image en tête : un bourgeois chétif qui vit près du parc Monceau, loin des cités à forte densité de population étrangère, et qui veut jeter Français et allogènes dans la mêlée pendant que lui fait son petit jogging matinal dans le douillet 8e arrondissement de Paris.

Sellami

Les commentaires et les articles y compris ceux en « tribune libre » sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *