Qui sont les complotistes ? Ceux qui posent les questions, ou bien ceux qui refusent d’y répondre et mentent en permanence, les médias dominants et les comploteurs du pouvoir… ? Écoutez cette interview de Mme Anne Sophie Chazaud, essayiste et auteur du livre « la liberté d’expression » sur Sud radio par André Bercoff.

dfgh

Le nom de la commission fait appel « aux Lumières » ce qui est en soi une inversion à la Orwell ! « La paix, c’est la guerre ! [1]» pour saluer la création d’un ministère de la Vérité de Macron ?

L’auteur du livre confirme que cette commission traduit l’obsession de la Macronie de bloquer le débat démocratique depuis quatre ans et d’interdire progressivement le droit à l’expression. Cette commission vient compléter l’arsenal mis en place depuis 2017, la loi anti-fake news, la tentative de la loi Avia (qui revient par la fenêtre), la tentative de Conseil de l’Ordre des journalismes et le décret de décembre 2020 qui interdit la liberté de paroles des médecins dorénavant appelés à défendre le point de vue gouvernemental sur tous les sujets médicaux. Très épouvantable enterrement d’Hippocrate qui a toujours spécifié : « Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. »[2]

Hier, mercredi 29 septembre, se lançait la commission Bronner à l’Elysée pour lutter contre les dites « fake news », un cocasse « Ministère de la Vérité » ? On en parle avec Anne-Sophie Chazaud, essayiste et auteur de « Liberté d'(in)expression » aux éditions de l’Artilleur et d’un autre livre à paraître en février 2022 « Société de surveillance et confiscation démocratique ».

Pour Anne-Sophie, cette commission contre le « complotisme vise à compléter l’arsenal de l’entrée en campagne d’Emmanuel Macron, qui a annoncé sa volonté de prolonger le passe sanitaire jusqu’après l’élection. (ne serait-ce pas pour empêcher ses opposants d’entrer dans les bureaux de vote, évitant ainsi qu’ils soient scrutateurs et qu’ils veillent sur les urnes et/ou pour justifier le vote par correspondance aboli jadis parce qu’il permettait les trucages ?).

Cette commission, qui va déclarer qui est complotiste ou non, est présidée par Bronner, lui-même auteur dans son livre de fake news que Bercoff signale ! Quant à Guy Vallancien, macroniste fervent et défenseur de l’industrie pharmaceutique convaincu, il a été condamné par le Conseil de l’Ordre pour mensonges et a exprimé son humanité en laissant pourrir et manger par les rats les corps des personnes confiés à sa garde…

Mais qu’importe ces personnes qui seront toujours discutables car sans légitimité démocratique puisque choisies par le prince, c’est le principe lui-même de la commission qu’il faut combattre !

Qu’est-ce qui est acceptable alors que toute pensée divergente de la pensée du Président est considérée comme complotiste ?

Mélange des genres dans cette commission, le fait du Prince. Sur la question de la vérité, qui va décréter que ce qui va se dire est la vérité ou pas ? On est dans une démarche politique, et purement politique.

L’État veut contrôler l’information. Le concept de fake news a été monté en épingle au moment de l’élection de Trump pour le décrédibiliser et est devenu à la mode en France et pourtant !

André Bercoff confirme que dans les main stream il y a autant d’informations fausses, mais cela n’a pas attendu l’informatique et il rappelle par exemple les fausses nouvelles de la guerre de 14. Et nous ajouterons les charniers de Timisoara ou les mensonges majeurs de la guerre d’Algérie. Alors oui les réseaux sociaux peuvent receler de fausses informations, mais cela ne date pas d’aujourd’hui mais dès qu’il y a information.

Le pouvoir s’en sert d’ailleurs largement quand il répand sur les réseaux et les TV des clips faisant croire que les petits-enfants pourraient infecter leurs grands-parents, que les vaccins actuels auraient terminé leurs essais et qu’ils seraient efficaces et sans danger ce qui sont d’énormes fake news à l’origine de bien des malheurs, des familles privées de contact, aux enfants et adolescents « vaccinés » par extorsion de consentement sur fausse info, et des effets secondaires parfois graves, perte de vue, troubles neurologiques peu réversibles, voire décès.

Et La MHRA dispose désormais de suffisamment de preuves sur le système de la carte jaune pour déclarer les vaccins Covid-19 dangereux pour une utilisation chez l’homme. Des préparatifs doivent être faits pour intensifier les efforts humanitaires afin d’aider les personnes touchées.[3]

ghytf

À qui va profiter cette commission ? Il s’agit de délégitimer les opposants du pouvoir, purement et simplement.

Et par ailleurs le pouvoir utilise les mensonges à longueur de journée. Il va falloir faire taire les opposants. Avec la loi fake news, le juge va établir ce qu’est la vérité et a le droit de faire supprimer en 48 h un contenu. Nous arrivons au modèle chinois ou nord-coréen, et au ministère de la Vérité d’Orwell.

Néanmoins il y a raidissement autoritaire par la panique, car l’opinion commence à comprendre, comme le démontrent les centaines de milliers de manifestants qui arpentent les rues chaque week end et les blocages qui commencent à se multiplier.

Même si le pouvoir tente de bloquer encore plus les réseaux sociaux déjà largement censurés sur Facebook et Twitter (qu’il faut abandonner largement), cela nous contraindra à reprendre les bonnes vieilles méthodes des tracts, du boîtage aux lettres, des discussions à la sortie du métro ou des magasins et finalement à toucher beaucoup plus de personnes éloignées jusque-là de nos circuits. Le mieux est l’ennemi du bien, mais les énarques ne l’apprennent probablement pas dans leur monde coupé de la réalité.

Le pouvoir panique. Doucement les covidistes sincères prennent conscience. Poursuivons l’information par les faits avérés, rien que les faits, seuls capables de désintoxiquer les cerveaux conditionnés par la propagande effrénée du pouvoir depuis 20 mois. Défendons l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme de 1789 : La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement.

GARDONS ESPOIR

Et n’oublions pas que les peuples se réveillent partout dans le monde.

Opération escargot dans les Alpes-Maritimes le 4 oct 2021 en opposition au passe sanitaire sur la A 8

#Blocage de l’ARS de Rouen les français en ont marre marre de cette #DictatureSanitaire de l’obligation vax + masque … marre d’augmentation du carburant de gaz d’éléctricité des produits 1ère nécessité #Covid_19pic.twitter.com/mdbyXp8zkc

— L£ G£N£RAL 💎 (@LEGENERAL__NEWS) October 4, 2021

blocage de l’ARS de Rouen, journée nationale de blocage contre le passe sanitaire et l’obligation vaccinale.

Blocage en Charente contre le passe sanitaire en ce lundi noir

RUNGIS « il y a des blocages en Île-de-France, on passe à l’action »

On va bloquer le pays on est contre le passe sanitaire et contre l’obligation vaccinale, on veut une augmentation des salaires

Opération escargot sur la rocade de Bordeaux (33) tôt ce matin / des blocages aussi dans toute la France ce matin : Vichy, Belfort, Chambéry, La Rochelle, Charente, Alpes-Maritimes…

Écoutez l’interview du Pr Raoult sur l’information et les faits réels où il commence par se poser la question du harcèlement sur l’IHU et sur sa personne et la gravité de ces mœurs anti-élite qui règnent en France et qui ne sont pas combattus par les autorités.

Notes :

[1] Dans 1984 ou il décrit le parfait totalitarisme qu’il a combattu les armes à la main et disséqué ensuite finement dans ses romans

[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Serment_d%27Hippocrate

[3] Mark Ready Visage souriant avec des yeux rieurs Fleur de cerisier @MarkReady47 2 oct





-source-

One thought on “La Commission Bronner en guerre contre la liberté d’expression — Les Maîtres du Monde — Sott.net”
  1. Qu’est-ce qui formule la pensée, c’est un agent, qu’est-ce qui formule l’expression, toujours le même agent, comment se nomme cet agent? L’être humain!
    L’expression est tout ce qui existe par l’esprit, tout ce qui le frappe et qu’il peut atteindre par la réflexion et que celle-ci peut révéler par la parole, ça n’est donc pas l’Homme qui fait l’expression mais le contraire, c’est l’expression qui fait l’Homme.
    C’est notre capacité à énumérer, les choses, les décrire, analyser et comprendre les êtres qui nous entourent et les changements qu’ils subissent devant nous, notre aptitude à pouvoir éprouver toutes sortes de sensations diverses, en résumé, ce qui nous fait Homme c’est cette aptitude que nous avons chacun de nous à savoir constater des faits.

    C’est même la première des préoccupations de nos esprits respectifs, continuellement, même si ce saisissement de notre environnement est guidé par des lois dont la plupart du temps nous n’avons même pas conscience, il nous faut pouvoir assigner à chaque chose une raison, une cause ou un objet propre à rendre réel ce que nous appréhendons.

    Notre capacité de connaissance, tant individuelle que collective s’étend chaque jour, impossible pour quiconque de lui assigner des limites.
    Avec cette histoire bio-terroriste institutionnelle qui veut nous faire croire à un virus ultra-tueur contre lequel la seule parade est une expérimentation génétique façonnée par des esprits qui dorénavant, on réhabilités Mengele au sein de l’humanité alors qu’on l’en croyait sorti pour toujours, le: Plus jamais ça! Soit dit en passant, est définitivement remisé au fin fond de la cave mémorielle, c’est vacuité.
    Très franchement, tout ce tapage n’est qu’une tentative d’occupation de nos esprits, un moyen supplémentaire que se donne les illégitimes qui se sont emparés de la France, car, soyons sérieux, tous ces agissements contre l’opinion publiques et les moyens mis en œuvre pour les faire exister, n’accoucheront pas d’un œuf, parce que c’est à notre Humanité elle-même qu’on s’attaquerait ici, que peuvent-ils faire concrètement, imposer une dictature féroce dans les mois à venir?
    C’est voué à l’échec, puisque la curiosité de celles et ceux toujours strictement obéissants va s’activer, car leurs esprits ne seront absolument pas satisfaits de ce dont les propagandistes vont essayer de les alimenter. Ce sont des êtres humains tels que nous, bien qu’on soit définis comme complotistes, les autres le deviendront aussi et nos apprentis manipulateurs iront au bouillon, car, en tant qu’êtres humains nous ne voulons pas seulement connaître les choses, nous voulons les comprendre, c’est impérieux.
    Les idiots au pouvoir ne se rendent pas encore compte qu’ils sont en train de créer l’exact contraire du but qu’ils recherchent, parce que là, nous n’aurons même pas à forcer nos natures pour exploser leurs délires aux yeux de l’opinion, puisqu’en réalité les gens qui jusqu’ici s’en foutaient accordent dorénavant de l’intérêt aux faits, à tous les faits suscités, politiques comme médicaux et autres, or, s’ils le font, c’est qu’ils veulent en sortir en faisant vivre l’intelligence, donc, comprendre, comprendre tous les faits fournis par l’observation.

    Qui a des faits démontrables et qui n’en a pas?
    Ces idiots sont venus nous attaquer par le pire biais qu’ils auraient pu trouver, la Science.
    La vraie Science, est intelligence! Son nom c’est la Philosophie.
    Alors, ce ne sont pas des baragouineurs de prémâchés intellectifs qui dans le court espace temps dont ils disposent vont parvenir à dévier le cours d’un fleuve en voie de décongélation, ils vont pas nous réinventer la dynamique des cours d’eau d’ici les élections… trop cons pour ça!
    Ce qu’ils appellent le complotisme est en train de ramener la pluralité des choses et des perceptions à l’unité. C’est ça l’intelligence, c’est ce dont ont besoin les esprits pour fonctionner correctement et sereinement, qui l’offre au public actuellement, le camp au pouvoir ou celui qu’on fait figurer comme terroriste et qui est nommé complotiste?

    Restons concrets dans ce que nous faisons et oublions autant que faire se peut le sensationnalisme qu’on voit dans certaines vidéos et que des esprits immatures affectent sans preuves à ceci ou cela, c’est contreproductif pour ne pas dire que ce sont de véritables trahisons à notre camp. Bien sûr, nous pouvons différer d’opinions sur les choses et leurs natures, mais, nous ne pouvons pas continuer d’affirmer des choses non vérifiées et vérifiables, il vaut alors mieux ignorer que d’affirmer du faux fasse à des faussaires organisés.
    Cette crise bio-dictatoriale prétendue sanitaire, il nous faut la regarder différemment et comprendre l’évidence de sa réalité, son essence est Le Problème de l’humanité, c’est Le Problème par excellence au sein duquel est renfermé la Solution de Tous les Autres Problèmes.
    On va les défoncer, parce qu’avec une telle approche, c’est l’autorail grande-vitesse pour aller de l’Universel au Particulier, le Mondial je le ramène à Moi, et me demande qu’est-ce m’a déjà pris cette crise Universelle sans pouvoir me le justifier avec raison?
    Cette embrouille qu’ils nous ont créé met en opposition leur volonté d’Absolu en opposition à la nôtre qui privilégie, le Relatif. Ils passent pas!
    Des coups tordus, il y en aura, des abrutissements ils tenteront de les imposer, mais restons lucides, tout le temps du mandat de cet histrion élyséen se résume à la lutte contre l’antisémitisme, celle contre la maltraitance masculine en qui s’incarne la haine, maintenant c’est le complotisme la cible, ça ne fait que mettre en évidence l’imposture de celles et ceux qui occupent illégitimement le pouvoir en France.
    Ce sont des chiens galeux qui ne savent vivre que dans les cul-de-basse-fosses, car s’ils avaient la moindre morale, ils auraient l’art de régler de l’activité libre de leurs citoyens car cet art est dorénavant une science dans le monde civilisé, s’ils ne l’ont toujours pas acquise cette science, c’est que ce sont des bulbes vides qui ne font plus illusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *