A six mois de la présidentielle, les candidats multiplient les propositions. Le Premier ministre s’est engagé devant l’Assemblée nationale à agir sur le levier fiscal notamment sur les prix du gaz en cas de nécessité.

Y’a-t-il un matraquage fiscal sur les Français comme l’affirme le Rassemblement national ? Faut-il augmenter les salaires quoi qu’il en coûte ? C’était l’objet de notre face à face entre Julien Odoul, porte-parole du Rassemblement national et François Cocq, porte-parole d’Arnaud Montebourg.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *