Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 22.09.2021

La France s’apprête à vendre 52 canons d’artillerie Caesar à la République tchèque pour un montant de 257 millions d’euros, a annoncé mercredi un responsable du ministère des Armées.

Cette vente intervient au lendemain de l’annonce de la signature d’un contrat d’achat de trois frégates françaises par la Grèce pour un montant d’environ trois milliards d’euros.

Emmanuel Macron, qui plaide pour une plus grande autonomie de la défense européenne, a estimé lundi que l’Europe devait “sortir de la naïveté” lorsqu’il s’agit de défendre ses intérêts et de bâtir sa propre capacité de défense.

La rupture ce mois-ci d’un mégacontrat de sous-marins entre la France et l’Australie, au profit d’une alliance entre Canberra, Washington et Londres, a déclenché une grave crise diplomatique entre Paris et les trois puissances anglo-saxonnes.

“Cet accord intervient dans un contexte de rapprochement avec la République tchèque ces dernières années marqué par un rapprochement tant sur le plan stratégique et une vision de plus en plus proche de ce qui est l’Europe de la Défense, ce qu’elle doit être et ce qu’elle doit nous apporter”, a souligné ce responsable du ministère.

La ministre française des Armées Florence Parly doit se rendre jeudi à Prague pour la signature du nouveau contrat.

La plupart des canons seront assemblés en République tchèque.

La République tchèque fait par ailleurs partie des neuf pays fournissant des soldats dans le cadre des opérations dans la région du Sahel où quelque 5.000 forces antiterroristes françaises combattent des militants islamistes.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *