M. Vivas dans le collimateur de la défense, en dehors du coté risible(et un peu inquiétant) je trouve ça plutôt sain : un journaliste qui ne dérange pas les pouvoirs en place… ça s’appel un communiquant !

En tous cas bravo pour ce prix et votre travail.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *