Contrairement aux dénégations de la presse internationale, le chef tadjik Ahmad Massoud et l’ancien chef tadjik des services secrets afghans, Amrullah Saleh, ont quitté l’Afghanistan.

Il n’y a donc plus de résistance face au gouvernement pachtoun des Talibans.

Ahmad Massoud, fils du « commandant Massoud » était soutenu par la CIA.

Massoud et Saleh ont reçu l’asile politique au Tadjikistan quelques jours après les sommets de l’Organisation de coopération de Shanghai et de l’Organisation du Traité de sécurité collective.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *