Disant prendre acte des «accusations non-fondées» d’élections «non-libres», l’ambassade russe aux Etats-Unis a réclamé des explications quant à un nombre sans précédent de cyberattaques visant, selon Moscou, à discréditer le système électoral russe.

Dans un communiqué publié le soir du 20 septembre, l’ambassade russe aux Etats-Unis a réagi aux accusations de Washington portant sur les élections législatives russes, qui se sont soldées par une large victoire du parti au pouvoir Russie unie. Moscou s’interroge par ailleurs sur de possibles tentatives d’ingérence visant à jeter le discrédit sur le scrutin.

Affirmant prendre note des «accusations infondées» du département d’Etat américain qui évoquait des élections «non-libres et non-transparentes», l’ambassade souligne que cette élection a permis «l’expression de la volonté du peuple en totale conformité avec la législation intérieure et les normes du droit international».

Moscou précise ensuite que la Commission électorale russe a enregistré un «nombre sans précédent de cyberattaques [dont] 50% ont été menées précisément depuis le territoire des Etats-Unis». Jugeant que l’objectif de ces piratages est de «discréditer» le système électoral russe, l’ambassade conclut : «Nous souhaitons recevoir des explications détaillées à ce sujet de la partie américaine.»



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *