Cette année, la rentrée de septembre va être marquée par une petite révolution pour Mr Mondialisation. Présent sur internet et les réseaux sociaux, il le sera bientôt au cinéma, au profits de films engagés et en partenariat avec la plateforme française ImagoTv et le Club de l’Etoile, un cinéma indépendant. Le premier film “J’irai voter pour nous !” sera diffusé ce 26 septembre. Ne le manquez pas ! L’avenir du projet de ciné-débat engagé dépendra de vous.

Le principe est simple : un cinéma, des films, des débats, du public… et le tout filmé et diffusé en direct sur internet depuis une salle en réel. Au programme ? Une sélection rigoureuse de créations concoctée pour vous, par l’équipe de Mr Mondialisation. Des films qui ne passent malheureusement pas au cinéma, mais qui y auraient toute leur place. A cette occasion, Mr Mondialisation s’est donc associé à deux partenaires : le Club de l’Étoile et Imago.

Le Club de l’Étoile, un cinéma bientôt structuré en société coopérative

Ce projet n’aurait pu voir le jour sans la rencontre avec l’équipe du Club de l’Étoile, un ciné-club situé dans l’ouest de Paris. Principalement dédié aux projections professionnelles la semaine, la programmation y est plus éclectique les week-end, où le lieu accueille notamment des festivals en public.

Mais durant tout l’été, les équipes techniques du Club de l’Étoile et d’Imago ont travaillé d’arrache-pied pour transformer le cinéma en un véritable studio TV. Quelques caméras et une régie plus tard, les lieux sont fin prêts pour nous accueillir… et surtout, pour vous accueillir ! Une salle de 120 places, et une scène complètement réaménagée pour l’occasion. Cerise sur le gâteau, le cinéma est en train de se structurer en société coopérative, ce qui en ferait l’un des premiers cinémas SCOP (jeu de mot), si ce n’est le premier.

Club de l’Etoile
Club de l’Etoile

Mais ce n’est pas tout ! Si les premières soirées de ciné-débat se dérouleront au Club de l’Étoile, le modèle a vocation a être reproduit ailleurs en France dans les mois à venir si vous répondez massivement présents, sur place, mais aussi devant vos écrans. Eh oui ! Car ces soirées seront diffusées sur internet. Mais sans invitation des GAFAM…

Imago, partenaire technique pour la diffusion numérique

Pour lancer ce projet, Mr Mondialisation a aussi choisi de s’associer à imagotv.fr, la plateforme vidéo de la transition, dont nous vous avons déjà présenté plusieurs des documentaires et courts-métrages ces dernières années et dont nous vous parlions déjà dans cet article. Le site internet, lancé à l’hiver 2019, est avant tout une plateforme de vidéos à la demande riche de près d’une centaine de documentaires engagés sur les questions de la transition écologique et sociale. Beaucoup d’entre eux sont des exclusivités, et y sont disponibles en libre accès. Mais c’est aussi devenu la première plateforme numérique française de ciné-débat.

Ce concept de e-cinéma est né en janvier 2020, à l’initiative de Julien Vidal et de son blog Ça commence par moi. Soucieux de faire connaitre la création audiovisuelle engagée, Julien souhaitait mettre en avant chaque semaine un documentaire de la plateforme. Au même moment, l’équipe d’Imago réfléchissait à compléter son offre “catalogue” par des soirées événementielles. Le concept était né. Les 2 collectifs allaient s’associer pour lancer les Docu du dimanche soir, bientôt rejoints dans l’aventure par l’association On est prêt et le média La Relève et La Peste.

Avec le début du confinement, le concept de cinéma virtuel est venu au secours de nombreux festivals. Un an et demi plus tard, c’est plus d’une trentaine de festivals qui se sont déroulés sur Imago. Du festival Alimenterre, au festival Gare aux docs de La REcyclerie, en passant par le festival Climax de Darwin, la Fashion Revolution Week ou encore la Semaine des alternatives aux pesticides, la plateforme a accueilli 600 ciné-débats et 40 000 spectateurs.

C’est donc dans cette belle lignée que vont s’inscrire nos ciné-débats. Et voici en avant-première un aperçu du cinéma virtuel qui vous attend dès le dimanche 26 septembre pour la première soirée. Dans un environnement immersif, vous reconnaîtrez le décor du Club de l’Étoile, numérisé par les graphistes d’Imago :

E-Cinéma Mr Mondialisation/Imago


Imago s’est elle-même associée à un autre acteur français du streaming vidéo pour assurer les retransmissions en direct : Mediatech. La plateforme proposant un outil live responsable, streamlive,  par lequel Mediatech mesure la quantité de données transmises durant les diffusions et la compense en carbone par la plantation d’arbres en France. Mais Imago ne s’arrête pas là et s’investit, notamment aux côtés de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), un des principaux acteurs français du streaming pour sensibiliser à la responsabilité du numérique.

Ça démarre dès le dimanche 26 septembre avec le film : J’irai voter pour nous !

Le premier ciné-débat se tiendra le dimanche 26 septembre à 20h prochain autour du film J’irai voter pour nous, de la réalisatrice Manon Bachelot. Prenant comme cadre la campagne municipale de 2020 à Montpellier, le film suit les tribulations de la liste citoyenne “Nous Sommes”, qui est constituée de jeunes citoyens novices en politique portés par le désir de prendre le pouvoir pour le rendre aux habitants. Leurs actions directes, leur radicalité et leur créativité ont détonné dans un paysage politique local dominé depuis des années par le truculent Georges Frêche.

Un film aussi passionnant qu’émouvant, aussi enthousiasmant qu’agaçant, où l’on comprend par l’exemple tout ce que l’on peut faire en étant unis, mais également, combien les vieux démons sont toujours prêts à resurgir si l’on n’y prend garde. Quels sacrifices et concessions peut-on faire pour promouvoir ses idées ? Comment créer l’unité ? Telles sont les questions que posent ce film, et que nous vous invitons à venir poursuivre avec les protagonistes du film, au Club de l’Etoile et sur Imago.

La projection sera suivie d’un échange avec la réalisatrice, présente au Club de l’Etoile, ainsi que l’équipe du film et de Fréquence Commune, l’association qui a porté la production du film, en partenariat avec Artcam Production. Et ce ciné-débat sera complété par un dispositif exceptionnel, grâce auquel, partout en France, vous pourrez suivre la soirée sur Imago, et interagir en direct avec la salle pour poser vos questions.

Donation



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *