14 septembre 2021 à 20h01,
Mis à jour le 14 septembre 2021 à 21h27

Durée de lecture : 1 minute

Luttes

Fin du débat en direct, mardi à 20 h, ici et sur les réseaux sociaux avec Philippe Martinez, de la CGT, Jean-François Julliard, de Greenpeace, Aurélie Trouvé, d’Attac. Animé par Hervé Kempf, rédacteur en chef de Reporterre et Laury-Anne Cholez, journaliste de Reporterre, en relais des lecteurs.

• Merci de nous avoir suivis en direct sur Reporterre et les réseaux sociaux. Nous publierons mercredi 15 septembre un compte rendu de ce débat et proposerons de le revoir dans son intégralité.


Les travailleurs et les amoureux des oiseaux se sont longtemps regardés avec méfiance. Les uns n’auraient fait que défendre leurs intérêts au mépris des pollutions. Les autres n’auraient pensé qu’à la nature en oubliant les humains. Mais, avec le mouvement altermondialiste, on a commencé à sortir de cette antinomie. Et dans ce qui apparaît comme une première mondiale, un des plus grands syndicats de France, la CGT, a commencé à travailler avec des associations écologistes, comme Greenpeace, ou alternatives, comme Attac, au sein du collectif Plus jamais ça !

Alors, travailleurs et écolos, intérêts communs ? Si oui, à quelles conditions ? Comment sauver l’emploi et respecter l’environnement ? La transition écologique se fera-t-elle au bénéfice de tous ? Et l’union écolos-sociaux est-elle sans embûches ?

Pour en discuter honnêtement et loin des polémiques, Philippe Martinez, de la CGT, Jean-François Julliard, pour Greenpeace, et Aurélie Trouvé, d’Attac.

Nous suivre en direct sur les réseaux sociaux : Facebook, YouTube et Twitch .

Les questions des internautes seront relayées en direct par notre journaliste Laury-Anne Cholez, à vos claviers !

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *