par Strategika 51.

La Corée du Nord a testé, dans la nuit du 10 au 11 septembre 2021, un nouveau missile de croisière à longue portée.

Le test a été effectué par l’Institut des Sciences militaires et vise à renforcer les capacités de défense nord-coréenne avec une arme stratégique de premier plan. Le missile de croisière aurait parcouru 1 500 km en 7 580 secondes (2.10 heures)  avant d’atteindre sa cible à l’intérieur des eaux territoriales nord-coréennes selon un communiqué officiel.

Si l’on se base sur ces informations, la vitesse subsonique de croisière de ce nouveau missile tiré d’une plateforme Tabin-Song est dans les normes de ce qui ce fait ailleurs. Par comparaison la vitesse maximale du missile de croisière US  Raytheon Tomahawk (TLAM) est de 890 km/heure (Mach 0.74).

Une autre source médiatique nord-coréenne évoque le test de plusieurs missiles de croisière à vitesse subsonique qui aurait suivi des trajectoires parallèles et elliptiques. Ces tests ont pas été supervisés par Kim Jong-un et n’ont fait l’objet d’aucune diffusion télévisée.


source:https://strategika51.org/



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *