Dans un discours prononcé le 6 septembre 2021 à l’Australian National University, le ministre indien des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar, a pris position en faveur d’une accélération des Quad contre la Chine [1].

Ce revirement de l’Inde, jusqu’ici hésitante, est une réaction à la chute de Kaboul.

Les Quad sont un projet d’alliance militaire USA-Australie-Inde-Japon contre la Chine. À terme, ils devraient être intégrés dans l’Otan.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *