LE PANSHIR À L’AGONIE

Kandahar serait tombé et la résistance menée par le fils de feu Ahmed Shah Massoud obligée de se réfugiée dans les donjons naturels des montagnes du Panshir…

Dans le chaos organisé en Afghanistan par les USA et leurs laquais de l’OTAN, les nouveaux maîtres de Kaboul ont engagé une première bataille de cette nouvelle stratégie étasunienne dans la région qui leur a offert le pays sur un plateau d’argent avec en prime un nombre considérable d’armes et de matériels de combat, aussitôt dirigés contre les tadjiks du Panshir…

La complexité de l’histoire, de la réalité clanique du territoire, des alliances opportunistes des uns et des autres pour renforcer leurs causes, des ingerences militaires religieuses ou idéologiques extérieures…. ne doivent pas nous faire oublier qu’il existe par dessus tout un principe noble universel qui est celui du droit inaliénable de tout peuple à défendre ses traditions, sa culture et ses libertés indentitaires jusque dans une résistance armée et radicale.

Peut-être le combat désespéré du Panshir n’est-il pas encore perdu et qu’il réveillera d’autres résistances pour refuser cette nouvelle politique occidentale hypocrite cherchant à flatter un obscurantisme islamiste pour mieux l’instrumentaliser dans cette région vitale à son hégémonie économique et stratégique.

En attendant il.noud offre un exemple élevé de résistance…

Car il ne faut pas oublier que dans la ligne de mire qui frappe aujourd’hui le Panshir se trouvent le Tadjikistan, l’Iran et les chiites sans compter l`Inde et la Russie qui se trouvent être aussi comme par hasard! – dans le collimateur de Washington.

Je pense que notre regard sur la résistance du Panshir ne doit pas tomber dans une indifférence égoïste pas plus que dans une ingérence idéologique, mais dans une Fraternité construite autour de la diversité humaine qu’il.nous faut aimer et défendre au delà de nos égoïsmes particuliers.

Erwan Castel

https://vk.com/erwan.castel

Les commentaires et les articles y compris ceux en « tribune libre » sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *