La CIA est parvenue à exfiltrer de Kaboul au moins un millier de ses Collaborateurs afghans. Il s’agit de membres des forces de contre-insurrection (Khost Protection Force et Direction nationale de la Sécurité). Ils ont été secrètement réunis à la base Aigle (Eagle Base) et non pas à l’aéroport Hamid Karzai.

Ces Collaborateurs ont commis quantité de tortures et d’assassinats bien plus terrifiantes que les crimes des Talibans.

Ils ont été exfiltrés vers le Qatar, puis fondus dans la masse des réfugiés. Certains ont été par la suite envoyés dans l’Union européenne qui ignore leur passé de criminels de guerre.

En partant, ils ont fait exploser la base Aigle pour couvrir leurs traces.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *