Joe Biden a annoncé avoir ordonné de déclassifier certains documents sur les attaques terroristes du 11 septembre 2001. Selon le Président, seuls les plus sensibles resteront secrets.

Les autorités américaines publieront d’ici six mois une partie des documents constitutifs du dossier sur les attentats du 11 septembre 2001, conformément à un décret présidentiel signé ce vendredi 3 septembre, a annoncé le Président Biden.

«Aujourd’hui, j’ai signé un décret qui charge le département de la Justice et d’autres agences de surveiller la déclassification des documents en lien avec l’enquête du FBI», a indiqué M.Biden dans un communiqué.

M.Biden a rappelé qu’il s’était engagé à assurer une déclassification transparente des documents relatifs aux attentats du 11-Septembre lorsqu’il était candidat à la présidence.

«Alors que nous approchons du 20e anniversaire de ce jour tragique, j’honore cet engagement», a écrit le chef d’État.

Certains documents resteront classifiés

Selon M.Biden, «le peuple américain mérite d’avoir une image plus complète de ce que ses autorités savent de ces attaques», mais pour certains documents, le sceau du secret ne sera pas levé.

«Il est donc essentiel de veiller à ce que le gouvernement des États-Unis maximise la transparence, en se fondant sur la classification uniquement lorsqu’elle est bien adaptée et nécessaire», précise le décret.

L’annonce intervient un mois après que des centaines de proches des victimes ont exigé de briser les scellés de l’ensemble des fichiers d’État liés aux attentats. Le 6 août, à l’approche du 20e anniversaire des évènements, près de 1.700 personnes ont signé une lettre appelant Joe Biden à ne pas se rendre aux commémorations cette année à moins qu’il ne déclassifie les documents.

Quinze des 19 pirates de l’air ayant attaqué le World Trade Center de New York et le Pentagone venaient d’Arabie saoudite. Une commission du gouvernement américain n’a trouvé aucune preuve que l’Arabie saoudite a financé directement Al-Qaïda*.

Attentats du 11-Septembre

Le 11 septembre 2001, des terroristes ont détourné plusieurs avions de ligne pour viser les tours du World Trade Center, à New York, et le siège du Pentagone, à Arlington en Virginie.

Les attaques ont fait environ 3.000 morts.

Elles ont été revendiquées par l’organisation djihadiste Al-Qaïda*, fondée par Oussama ben Laden. Fils d’une riche famille saoudienne, Oussama ben Laden avait été déchu de sa nationalité en 1994. Il a été tué le 2 mai 2011 par les forces spéciales américaines dans sa résidence d’Abbottabad, au Pakistan.

*Organisation terroriste interdite en Russie





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *