Une loi russe, qui a provoqué un tollé en France, contraint les distributeurs de marques de champagne à inscrire sur la contre-étiquette des bouteilles la mention «vin pétillant». Notre reporter a interrogé à ce sujet des producteurs en Russie.

Signée le 2 juillet par le président russe Vladimir Poutine, une loi de la Fédération oblige les distributeurs de marques de champagne à inscrire sur la contre-étiquette, placée au dos de la bouteille, la mention «vin pétillant». Une décision qui a provoqué l’ire des producteurs champenois.

Décryptage avec notre reporter à Abraou-Diourso (Russie), Antoine Cléraux.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *