Il serait étonnant que les criminels qui ont commandité l’explosion du World Trade Center, n’aient pas préparé de nouvelles attaques pour fêter l’anniversaire de leur putsch victorieux.

Ce 11 septembre 2021, l’on commémorera les vingt ans des attentats du 11 septembre 2001.

A vrai dire, en un sens, cela fait vingt ans que l’on n’en finit plus de commémorer cette mise en scène. Elle a servi et sert encore de justification pour une guerre tous azimuts contre un nombre toujours plus grand de pays (Afghanistan, Irak, Syrie, Libye, Iran, Palestine, Mali etc). Mais, elle a été et est toujours utilisée aussi pour mater les peuples des contrées occidentales et leur retirer leurs libertés sous prétexte de lutte contre le terrorisme.

Le fantôme des Talibans

Nous étions déjà persuadé que les instigateurs du 11 Septembre ne laisseraient pas passer les vingt ans de leur coup d’éclat sans nous servir de nouveaux attentats.

Ce qui vient d’arriver en Afghanistan ne fait que confirmer nos craintes.

Nous ne sommes certes pas un spécialiste de ce pays ou de cette région. Mais, il n’y a pas besoin de l’être pour voir ce qui crève les yeux : à savoir que, ces derniers jours, la prétendue prise du pouvoir par les Talibans et la soi-disant « fuite » des Américains ne sont qu’un gigantesque cinéma (1).

Que la presse mainstream et les gouvernements de l’OTAN en fassent autant sur cette affaire, devrait mettre la puce à l’oreille des gens censés posséder un esprit critique …

Tout ce théâtre est destiné à préparer les esprits afin qu’ils gobent la version officielle des attentats que les instigateurs précités ont prévus pour le 11 septembre 2021 ou les jours avoisinants (peut-être le 9 septembre, ou le 10, ou le 13 … Il n’est pas inenvisageable qu’afin de décupler la panique, plusieurs offensives se succèdent au fil des jours, sur différents continents).

D’ailleurs, il y a déjà eu un drame sanglant à Kaboul, la capitale afghane (à ce jour, au moins 85 morts).

Quand Mediapart – cette officine de néo-conservateurs déguisés en amis du peuple – oser ressortir la fable selon laquelle Ben Laden et ses amis auraient orchestré la chute des tours new-yorkaises depuis leurs grottes, on comprend immédiatement, sauf à être totalement idiot, qu’il s’agit de réactiver un conte à dormir debout parce qu’un sale coup a été programmé pour terroriser de nouveau les populations (2).

On agite le spectre des Talibans comme on diffusait des vidéos censées montrer Ben Laden en train de revendiquer la destruction du World Trade Center.

Il y a fort à parier que, si de nouvelles tragédies ont lieu aux alentours du 11 septembre 2021, une grande masse de citoyens conditionnés penseront immédiatement qu’il s’agit des Talibans, avant même qu’on ne le leur déclare officiellement, parce qu’on le leur a suggéré et soufflé à l’oreille à l’avance (3).

Vers le terrorisme bactériologique

A quel sale coup faut-il s’attendre ? Avec cette oligarchie, tout est possible, surtout le pire.

Cela étant, pour répondre à la question, il est un facteur à ne pas négliger : à bien des égards, l’ingénierie Covid-19 s’inscrit dans la lignée de celle qui a vu l’effondrement des Twin Towers (tours jumelles) (4). Et c’est une combinaison de ces deux types d’opérations qui risque fort de nous tomber sur la tête, [comme nous l’avons déjà expliqué dans d’autres articles]url:Vers le faux attentat bactériologique – Les moutons enragés (lesmoutonsenrages.fr) . Il pourrait bien y avoir des scénarios mêlant terrorisme, virologie et informatique, quelque chose comme un attentat chimique ou bactériologique (voire nucléaire) corsé d’une prétendue panne ou d’un soi-disant hackage informatique. Une espèce de remake de ce film qu’a été le 11 Septembre, mais en pire …

Souhaitons qu’il s’agisse de pure paranoïa et non d’une vision telle que Cassandre en eut pour Troie (5).

(1) La naïveté des commentaires émis ici ou là est consternante. En particulier, la comparaison simpliste avec la fin de la guerre du Vietnam et la « fuite » des Yankees à l’époque, fait sourire …

(2) Que des dizaines de milliers de gens donnent leur argent aux imposteurs de Mediapart, lesquels se paient ouvertement leur tête avec des fadaises que ne goberait pas un enfant de dix ans intelligent, laisse pantois …

(3) Tout comme on ne manquera pas d’insinuer, ou d’affirmer péremptoirement, que la Chine, la Russie et l’Iran manipulent les Talibans …

(4) Comme nous l’avons montré dans notre étude [X-Files annonçait le 11 Septembre 2001 dès 1998 !

]url:X-Files annonçait le 11 Septembre 2001 dès 1998 ! (eclairages.eu) , le film X-Files Combattre le futur anticipait aussi bien les attentats du 11 septembre 2001 que le coup d’Etat « pandémique » actuel.

(5) Une grande manifestation le 11 septembre 2021, comme cela est annoncé, nous paraît très risquée. Que l’on n’aille pas crier que, roulant pour l’oligarchie, nous tenterions de torpiller une louable initiative : nos écrits prouvent assez qui nous combattons … mais aussi à quel point tout ce que nous avons annoncé s’est produit.

SELLAMI

Les commentaires et les articles y compris ceux en « tribune libre » sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *