Depuis jeudi dernier, les policiers de Romans-sur-Isère, dans la Drôme, ont connu une série d’attaques similaires à l’origine desquelles se trouvaient une dizaine d’individus.

Trois attaques similaires ont ciblé des sapeurs-pompiers et des agents de police dans le quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère (Drôme) à la fin de la semaine dernière, relate Le Dauphiné Libéré.

Ainsi, vers 0h30 le 27 août, des équipages de police sont intervenus dans ce quartier en soutien des soldats du feu, appelés pour éteindre l’incendie de trois véhicules. Une dizaine d’individus les ont alors caillassés. Les fonctionnaires ont fait usage de lanceurs de balles de défense et de grenades lacrymogènes pour les disperser. Personne n’a été blessé ni interpellé.

Chaque jour le même scénario

Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 01h30, les sapeurs-pompiers ont été appelés pour un autre incendie de véhicules dans ce même quartier. Ils ont dû être épaulés par des policiers, car une fois sur place, ils sont tombés dans un guet-apens et ont essuyé des jets de projectiles de la part d’une quinzaine de délinquants. Aucun blessé n’a été recensé mais les pierres ont dégradé les véhicules.

Le scénario s’est reproduit dans la nuit du 28 au 29 août. Un nouvel incendie de voiture a été rapporté, toujours à la Monnaie. Les soldats du feu et les policiers se sont donc de nouveau rendus sur place, avant d’essuyer des jets de projectiles. Aucune interpellation n’a eu lieu, et personne n’a été blessé.

Les agressions contre la police ont doublé en 20 ans

Globalement, les agressions contre la police nationale ont plus que doublé en 20 ans, selon les données partagées en février par Le Monde, qui citait les services statistiques du ministère de l’Intérieur.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *