Encouragés par les promesses d’annexion, les attaques des colons israéliens ont explosé en juillet

Selon les données recueillies par Mondoweiss, il y a eu au moins 25 incidents signalés de violence des colons israéliens contre les Palestiniens depuis la date butoir non officielle du 1er juillet pour annexer la Cisjordanie.

Cela fait un mois que l’échéance officieuse du 1er juillet d’Israël pour annexer la Cisjordanie est passée.

L’attention médiatique qui a précédé cette date a atteint un paroxysme fébrile le 30 juin, alors que les condamnations internationales affluaient et que les membres du Congrès américain ont commencé à lancer l’idée de conditionner l’aide à Israël.

Au moment où le 1er juillet est arrivé, après des semaines d’intense montée en puissance, Israël avait commencé à faire marche arrière, et finalement, les discussions sur l’annexion ont semblé s’évanouir.

Mais alors que le monde a peut être tourné la page de l’annexion, à l’heure actuelle, les conséquences des promesses d’Israël se font sentir sur le terrain en Cisjordanie, alors que les rapports d’attaques de colons contre les Palestiniens et leurs biens ont augmenté en juillet, ainsi qu’en juin dans la perspective de l’annexion.

Depuis le 1er juillet, il y a eu des rapports quasi quotidiens d’attaques et d’incursions de colons contre des villes et villages palestiniens à travers la Cisjordanie.

En particulier, une part importante des incidents enregistrés concerne des colons qui tentent de s’emparer de nouvelles parcelles de terre ou d’établir de nouveaux avant-postes en Cisjordanie.

Selon les données recueillies par Mondoweiss à partir de reportages locaux palestiniens, du 1er au 31 juillet, il y a eu au moins 25 incidents signalés de colons israéliens tentant de s’emparer de terres palestiniennes, installant de nouveaux avant-postes, attaquant des Palestiniens, vandalisant des maisons palestiniennes, des mosquées ou des véhicules, et brûlant les récoltes et les terres agricoles palestiniennes.

Entre le 30 juin et le 13 juillet, le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a documenté la blessure d’au moins cinq Palestiniens suite à des attaques de colons – dont trois Palestiniens qui ont été touchés par balles réelles, un qui a été agressé physiquement et un autre qui a été mordu par un chien déchaîné par des colons. Du 14 au 27 juillet, UN OCHA a confirmé neuf autres attaques.

Les attaques ont eu lieu sur tout le territoire, d’Hébron à Djénine, mais généralement dans des villes et villages palestiniens ruraux situés à proximité des colonies.

Source : Mondoweiss

https://www.france-palestine.org/Encourages-par-les-promesses-d-annexion-les-attaques-des-colons-israeliens-ont


Alter Info
l’Information Alternative



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *